Vaccination obligatoire : les apprentis sorciers ont pris le pouvoir

- Catégories : Auteurs , Éric Verhaeghe , Vidéos

La vaccination obligatoire, comme nous l'avions annoncé fin mai, est devenue le thème dominant de cette fin de semestre, et devrait saturer le débat public de l'été. Elle devrait concerner au minimum les soignants, mais pourrait s'étendre à l'ensemble de la population. Mais a-t-elle une chance objective de se réaliser, même si elle est imposée par les textes ? Où l'on comprend que la caste au pouvoir est désormais dominée par son aile la plus fondamentaliste, celle des apprentis-sorciers, et qu'elle s'expose désormais au risque.




Ce week-end a été fort occupé par la campagne médiatique en règle menée en faveur de la vaccination obligatoire. Prônée dans un climat hystérisé par la « modélisation » de l’institut Pasteur annonçant une quatrième vague si la vaccination obligatoire n’intervenait pas, celle-ci est désormais le leit-motiv de la frange la plus radicale de la caste au pouvoir, celle qui a pris le pas sur l’ensemble du système. 

Castex et la vaccination obligatoire pour tous

Depuis jeudi soir dernier, la rumeur circule d’une instauration de la vaccination obligatoire non seulement pour les soignants, mais même pour l’ensemble de la population. Un projet de loi serait en préparation. Il n’en fallait pas plus pour lancer une longue polémique, nourrie en tous sens par des tribunes de médecins, dont certains signataires sont d’illustres enfermistes, mais aussi par François Bayrou

Ceux qui donnent de la voix et qui sont écoutés dans les allées du pouvoir sont, semble-t-il, les plus extrémistes de la caste. 

Contre le principe de réalité

Pourtant, des voix raisonnables mettent en garde contre les risques d’une mesure aussi coercitive dans un contexte où le rapport de force n’est pas favorable aux extrémistes. C’est par exemple le cas de Philippe Juvin qui craint une mise en difficulté des hôpitaux dans l’hypothèse où la vaccination obligatoire interviendrait :

comment fait-on en pratique ? Que dit-on à une infirmière ou une aide-soignante ou un médecin qui dit : "Je ne veux pas me faire vacciner" ? On lui dit : "Vous ne venez plus travailler" ? Nous avons déjà des difficultés dans nos services. La vaccination obligatoire est quelque chose sur lequel je crois qu’il faut que nous réfléchissions, mais il faut avant tout que nous réfléchissions sur sa mise en œuvre. Et moi, elle me paraît plus complexe qu’on veut bien le dire. » 

Mais la caste est prise d’une telle peur hystérique qu’elle n’est probablement plus capable d’entendre le bon sens. 

Les apprentis-sorciers ont pris le pouvoir

Il est donc plausible que le gouvernement engage de façon assez irresponsable une confrontation avec la moitié du pays qui n’a reçu aucune injection, dans un contexte où l’abstention aux élections régionales a déjà signifié le divorce entre le pays réel et ses institutions. Qu’adviendra-t-il si cette obligation est édictée ? Les non-vaccinés obéiront-ils à l’injonction, ou bien défieront-ils le pouvoir en restant indifférents à leur obligation ? 

Jean Castex et Emmanuel Macron ont peut-être sous-estimé les dégâts que leur impuissance pourrait créer dans cette hypothèse. Les apprentis sorciers sont au pouvoir…

Éric Verhaeghe
Juillet 2021
Le Courrier des Stratèges

Articles en relation

Partager ce contenu