Collapsologues et survivalistes : comment ils se préparent à l'effondrement du monde (France Inter)

Secrets d’info (France Inter) - Ils sont de plus en plus nombreux à penser que le monde tel qu’il existe va s’effondrer et qu’il faut dès maintenant s’y préparer. La crise de la Covid-19 les a renforcés dans leur conviction. Enquête sur les mouvances du survivalisme. Piero San Giorgio est cité dans cet épisode (reproduction de l'article de France Inter).


La crise de la Covid-19 a renforcé les différentes mouvances du survivalisme. © Getty / Greg Bajor

Télécharger le podcast - Piero San Giorgio y est évoqué à 12' (durée totale : 34 minutes)

Après six mois d’absence, Secrets d'info, le magazine d'investigation de France Inter, produit par la cellule investigation de Radio France, revient à l'antenne et en podcast ! Cette semaine, nous nous penchons sur les différentes mouvances de la collapsologie et du survivalisme, renforcées par l'épidémie de Covid-19.

Si les collapsologues restent une minorité, ce sentiment que l’avenir est de plus en plus sombre semble lui largement partagé. "L'imaginaire de la fin du monde est en train de contaminer nos esprits, estime le sociologue Bertrand Vidal, auteur de Survivalisme (Arkhé, 2018). On est en train de passer de l'idéologie du progrès à celle du regret, avec son cortège de nostalgie et de 'c'était mieux avant’."

Des survivalistes dans le sillage des collapsologues

Cette "idéologie du regret" ne débouche pas que sur des pensées nostalgiques. Certains réfléchissent déjà très concrètement à ce qui pourrait se passer en cas d’émeutes ou de catastrophes naturelles, et ils se préparent en conséquence. Dans le sillage de la collapsologie, existent des "survivalistes" que l’on peut répartir en deux "écoles" : 

  • les "individualistes", qui se préparent à se sauver seuls avec leurs familles. Ils pensent que les plus forts doivent sacrifier les plus faibles, et sont prêts à utiliser les armes si nécessaire. On y retrouve notamment le Suisse Piero San Giorgio. Figure de l’extrême droite identitaire, ségrégationniste, il estime que le danger pourrait venir d’une potentielle vague migratoire [NDLR de C&R : Ici, France Inter diffame et caricature notre auteur mais au moins font-ils l'effort de s'intéresser au sujet... Pour dépasser les caricatures, voir les livres de Piero.]
  • les "solidaires", qui pensent au contraire que seule l'entraide entre les individus et de nouvelles formes de solidarité permettront de s’en sortir

► LIRE L'ENQUÊTE INTÉGRALE | La collapsologie et le survivalisme renforcés par la pandémie de Covid-19, une enquête de Philippe Reltien, cellule investigation de Radio France.

► VIDÉO | Les survivalistes renforcés par la Covid-19 :





Articles en relation

Partager ce contenu