Chroniques du mondialisme 2010-2020
zoom_out_map
chevron_left chevron_right

Chroniques du mondialisme 2010-2020

Depuis plus de quinze ans, Pierre Hillard étudie l'idéologie mondialiste, il en a identifié les origines, les acteurs et les objectifs.

23,00 € TTC 21,80 € (HT)
block Rupture de stock

 LE LIVRE EST ÉGALEMENT
DISPONIBLE VIA NOS PARTENAIRES
(cliquez sur l'une des images ci-dessous)

Paiement 100% sécurisé.
Livraison dès 4,50€ en France métropolitaine (pas de livraison vers les DOM-TOM).
Livraison offerte dès 100€ d'achat.

Description

Depuis plus de quinze ans, Pierre Hillard étudie l'idéologie mondialiste, il en a identifié les origines, les acteurs et les objectifs. Fort de cette expertise unique, il « décode » l'actualité dans une série de chroniques couvrant la période allant de 2010 à 2020 où la grille d'analyse qu'il a forgée permet de démontrer la progression implacable, dans les faits et au quotidien, du projet mondialiste. Auparavant dans un long avant-propos, il aura, en s'appuyant sur la tradition de l'église catholique, exprimé sa conviction profonde quant à la nature du combat qu'il nous invite à livrer. Oui, ce sont bien les « puissances des ténèbres » qui sont à l'œuvre et que l'humanité tout entière devra affronter en s'appuyant sur une foi retrouvée.

Cette nouvelle édition est enrichie d’un rapport sur le mondialisme de 40 pages, de treize chroniques supplémentaires, de nombreuses annexes et surtout d’une longue et inédite conclusion de l’auteur dont l’objectif est de faire un bilan de cette décennie décisive dans la progression du mondialisme et de son triomphe apparent…

« À une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire ».
- George Orwell (1903-1950)


Fiche technique

978-2-491861-12-4
0.49 kg
Fiche technique
Nombre de pages :
348
Format :
14x21cm
Édition :
Revue et augmentée

Covid-19 : l'étincelle avant le Grand Reset ? I Pierre Hillard sur TV Libertés

Avertissement

En novembre 2020, la Fondation Canergie en collaboration avec le Forum économique de Davos (Klaus Schwab) a pondu un rapport évoquant une cyberattaque conduisant à l'effondrement du système financier mondial. Dans l'esprit de ces personnes, il s'agit de profiter de ce "malencontreux" événement pour passer à la vitesse supérieure, c'est-à-dire fusionner les banques d'affaires, les autorités financières, les entreprises technologiques et l'Etat de sécurité nationale. Ces ambitions ont pour but d'aboutir à la concentration des moyens via la centralisation de l'autorité. Ainsi, la gouvernance mondiale, la monnaie numérique globale doublée d'un contrôle systématique des activités humaines (n'oublions pas le passeport vaccinale) aboutiront à un parfait technofascisme. »
- Pierre Hillard

Vous aimerez aussi

Pour en savoir plus :