Histoire de l'oligarchie anglo-américaine
zoom_out_map
chevron_left chevron_right

Histoire de l'oligarchie anglo-américaine

Grâce aux travaux de cet universitaire américain, il est désormais possible de mieux connaître les arcanes de ce monde oligarchique opaque dont l'action a été déterminante pour le monde anglo-saxon et, par ricochet, pour la planète entière.

24,64 € TTC 24,64 € (HT)
Livraison gratuite à partir de 100€ d'achat !

Description

CE LIVRE EST EN RÉIMPRESSION - IL SERA A NOUVEAU DISPONIBLE EN DÉCEMBRE 2020.

Ce grand livre de Carroll Quigley (1910-1977), professeur à l'université de Georgetown est paru en anglais après sa mort en 1981. Nous pouvons affirmer que cette parution en langue française de l’Histoire secrète de l’oligarchie anglo-américaine, est véritablement une œuvre de salubrité publique.

En effet, grâce aux travaux de cet universitaire américain, il est désormais possible de mieux connaître les arcanes de ce monde oligarchique opaque dont l'action a été déterminante pour le monde anglo-saxon et, par ricochet, pour la planète entière. L'auteur développe et explique à partir d'abondantes pièces d'archives que les élites anglo-saxonnes ont élaborées, dans la deuxième moitié du XIXe siècle, un véritable plan de bataille afin de permettre à l'Empire britannique associé aux Etats-Unis d'asseoir une hégémonie complète sur le monde. Cette volonté de puissance et de domination a été l’œuvre d’une poignée d'hommes liés intimement à la haute finance de la City et de Wall Street.

Tout un groupe, issu de la haute aristocratie et bourgeoisie britannique en liaison avec une élite américaine, émerge. Fort d'un travail de bénédictin, Carroll Quigley recense les noms et expose les ambitions de cette « super classe » ou « famille technocratique » avant l'heure définie par des liens sociaux et familiaux étroits.

Pierre Hillard.

Fiche technique

978-2-491861-09-4
0.78 kg
Fiche technique
Nombre de pages :
454
Format :
17x24cm
Collection :
Pierre Hillard (œuvres et préfaces)

Citation

Selon Quigley, les puissances du capitalisme financier (1850-1932) avaient pour ambition de créer un système mondial de contrôle financier dans les mains du secteur privé capable de dominer le système politique de chaque pays et l'économie mondiale ».
- carrollquigley.net

Un éclairage sur les arcanes du monde oligarchique qui a permis à l'Empire britannique associé aux Etats-Unis d'asseoir une hégémonie sur le monde au début du XXe siècle. Autour de personnalités comme Cecil Rhodes et Alfred Curtis, l'étude décrit les liens intimes d'une élite sociale anglo-saxonne où judaïsme et finance sont réunis autour d'une vision messianique de la gouvernance mondiale.
©Electre 2020

Pierre Hillard présente « Histoire de l’oligarchie anglo-américaine » de Carroll Quigley (précédente édition)

Vous aimerez aussi

Pour en savoir plus :